Les éditeurs de logiciels, confiants pour 2014

jeudi 13 mars 2014

Après une année de doute, 2013 s’est terminée sur une note positive pour les éditeurs de logiciels. Cet élan d’optimisme semble se poursuivre sur les premiers mois de 2014. Sur tous les fronts, les indicateurs suivis par le baromètre trimestriel Syntec Numérique - BVA restent en effet à un niveau élevé : confiance économique, objectifs atteints, dynamisme de l’embauche et maintien d’un bon niveau d’investissement.


70% des éditeurs estiment être en ligne, voire au-dessus de leurs objectifs
Le premier trimestre de l’année semble avoir tenu ses promesses avec uniquement 20 points de différence entre les éditeurs qui ont atteint leurs objectifs, et ceux qui n’y sont pas encore parvenus. C’est l’un des meilleurs chiffres jamais observé dans ce baromètre.

Avec 63% d’éditeurs de logiciels se déclarant plutôt confiants concernant l’avenir de la situation de leur entreprise, la cote de confiance économique du secteur reste satisfaisante. Bien qu’en baisse de 3 points en comparaison avec décembre 2013, elle se maintient au-delà de la barre des 60%, dans la fourchette haute des valeurs observées sur cet indicateur depuis 2011. Ce bon niveau de confiance économique peut s’expliquer par la proportion croissante d’éditeurs se disant en phase avec leurs objectifs annuels (60% contre 49% en décembre 2013 et 47% en juin 2013). Seuls 30% des répondants ont situé leur performance annuelle actuelle en dessous de leurs objectifs, contre 39% en décembre 2013 et 50% en juin 2013. 

61% des éditeurs prévoient d’embaucher
Alors que les éditeurs semblaient jusqu’ici avoir du mal à transformer leurs investissements en recrutements, 61% sont aujourd’hui prêts à relever ce défi en 2014. Cette posture positive des éditeurs de logiciels à l’égard de leur entreprise et de leurs marchés, s’accompagne donc d’une position dynamique en matière d’emploi. Le taux de projection d’embauches nettement supérieur à ce qui avait été mesuré en 2013 (50% en juin, 50% en septembre et 51% en décembre). 

Les prévisions d’investissements des éditeurs de logiciels ne semblent pas pâtir de ce dynamisme sur le front de l’emploi, 69% d’entre eux ayant déclaré avoir prévu des investissements sur de nouveaux projets dans les trois mois à venir. Si ce taux est inférieur de 5 pts à la mesure de décembre 2013, il se situe au-delà des autres mesures de 2013 (67% en juin et 67% en septembre).

« Les très bonnes nouvelles viennent surtout de l’emploi et de la confiance en l’avenir, nous avons rarement atteint ces niveaux depuis juillet 2011 ! Une vision positive de l’avenir a toujours été la force du logiciel, qui est au cœur de toutes les innovations, dont celle imminente autour des objets connectés. Cette nouvelle vague du baromètre confirme encore une fois ce dynamisme à toutes épreuves. Il ne faudrait surtout pas que ce très bon début d’année ne s’essouffle, contaminé par la morosité ambiante ! » conclut Bruno Vanryb, Président du Collège Editeurs de Syntec Numérique.
 

Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

ITCh sky droit

Rubriques

Thèmes

Secteurs