Un bon premier trimestre pour le marché de l’outsourcing dans la région EMEA

samedi 26 avril 2014

D'après les chiffres d'Information Services Group, l’activité outsourcing dans la zone EMEA a enregistré son meilleur 1er trimestre depuis 2010, avec une croissance à deux chiffres aussi bien en valeur qu’en nombre de contrats. 
 
Cette étude révèle, en effet, que la valeur totale des contrats d'outsourcing conclus dans la zone EMEA a atteint 2,4 milliards d’euros, ce qui représente une augmentation de 10% par rapport au trimestre précédent et de 29% par rapport à la même période l’an dernier. Une croissance que l'on doit essentiellement à la signature de 5 grandes transactions de plus de 80 millions d’euros chacune au Royaume-Uni, en France et dans les pays nordiques. La France fait d'ailleurs partie des moteurs de cette croissance avec des contrats d'une valeur de 630 millions d’euros. Au 1er trimestre, le marché français est ainsi devenu le second marché de la région EMEA.
 
La région EMEA continue donc de dominer le marché global de l'outsourcing avec un total de 165 contrats signés au 1er trimestre 2014 (+21% par rapport à 2013). Notez enfin que la plupart des transactions conclues (76% de la valeur totale des contrats) étaient des nouveaux contrats, soit une augmentation de 48% par rapport à la même période en 2013 et la valeur la plus importante depuis 4 ans.

L'étude précise également que le marché EMEA de l’ITO (IT Outsourcing) a dominé celui du BPO (Business Process Outsourcing) sur la même zone. Ainsi, pour le 1er trimestre 2014, la valeur annuelle des contrats ITO a atteint 2 milliards d’euros, représentant 85% du marché EMEA total et une augmentation de 18% par rapport au trimestre précédent. Un total de 127 contrats ITO ont été signés pendant cette période, un record dans un seul trimestre. En revanche, le marché BPO est en baisse pour le 3ème trimestre consécutif, avec seulement 38 contrats signés d'une valeur de 370 millions d’euros. « L’année démarre très fortement, grâce à des grandes transactions mais aussi à une forte augmentation de nouveaux contrats ITO, explique Lyonel Roüast, Partner et Président SEMEA pour ISG. C’est très encourageant pour le marché, non seulement en EMEA mais aussi globalement. Nous pensons que la valeur annuelle des contrats augmentera d’au moins 15% lors du 1er semestre 2014 et nous nous attendons à une forte croissance à un chiffre pour l’année révolue». 

Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

ITCh sky droit

Rubriques

Thèmes

Secteurs