L'augmentation des dépenses technologiques atteindra 5 % en France en 2015

mercredi 16 juillet 2014

La trop modeste croissance économique européenne conduira à une hausse limitée à 2,3% des dépenses technologiques en 2014. Heureusement, celle-ci est appelée à s’accélérer et atteindre 4,9 % en 2015. Telles sont les dernières prévisions annuelles pour le marché technologique européen formulées par Forrester (calculées en euros). Le marché technologique français connaîtra une croissance de 0,3% en 2014, mais suivra la tendance générale à la hausse en 2015, et témoignera ainsi d’une augmentation moyenne de 5%. Andrew Bartels, analyste auprès de Forrester, nous livre son analyse.

Les dépenses logicielles représenteront la plus grande hausse en Europe en 2014, tout particulièrement les technologies accessibles aux clients pour les ventes et le marketing, les technologies mobiles et analytiques ainsi que le big data, qui seront les plus demandées. L’équipement informatique – à l’exception des tablettes – restera faible. Les pays hors de l’eurozone feront mieux que ceux de la zone euro, où la plupart des pays auront une croissance technologique d’environ 2%.

« Le problème est que les pays de la zone euro, même s’ils sortent enfin de la récession, ont encore une faible croissance économique. Ce qui rend les CIO européens très prudents et précautionneux dans leurs achats technologiques en 2014 », explique Andrew Bartels, dans son article sur l’étude. « Les marchés technologiques européens ne reviendront pas avant 2015 à des taux de croissance plus solides, date à laquelle nous supposons que la croissance économique commencera à se solidifier ».

Le Royaume-Uni, le Benelux, l’Europe Centrale et les pays Nordiques s’en sortent le mieux. Les achats technologiques en 2014 du Royaume-Uni atteindront 98 milliards d’euros, soit 79 milliards de livres - ce qui représentera une augmentation de 4,9% par rapport à 2013, la meilleure croissance parmi les pays européens. Le marché technologique allemand a aujourd’hui chuté derrière le marché britannique, avec ses 92 milliards d’euros n’augmentant que de 1,2% par rapport à 2013.

Le marché technologique français connaîtra une croissance de 0,3% en 2014, soit 77 milliards d’euros, la demande en matériel et en services stagnant. La France était historiquement le plus grand marché logiciel d’Europe, même si elle tombera en seconde position derrière le Royaume-Uni en 2014 et 2015. Les logiciels mènent une fois de plus la croissance du marché français, avec une augmentation de 2%. Les équipements en communication et les services de télécommunication baisseront tous deux de 2%, tandis que les services de conseil en informatique augmenteront de 1%.

Le marché technologique européen dépassera celui de l’Asie Pacifique en termes de taille : le marché technologique d’Europe centrale et de l’ouest sera de 568 milliards d’euros en 2014, comparé aux 900 milliards d’euros du marché américain et aux 527 milliards d’euros de l’Asie Pacifique. Les deux plus grands marchés d’Europe – le Royaume-Uni et l’Allemagne – demeurent les 4ème et 5ème plus grands marchés technologiques du monde, après les Etats-Unis, le Japon et la Chine.

La plus forte progression sera à porter au crédit des technologies permettant d'améliorer le process client qui augmenteront de plus de 10 %. Les dépenses en logiciels progresseront en général de 4 %. Les tablettes seront l'un des segments qui affichera une croissance robuste.

Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

ITCh sky droit

Rubriques

Thèmes

Secteurs