Les DSI privilégient la transformation digitale à la maintenance informatique dans le cadre de leurs tests logiciels

mardi 7 octobre 2014

Les méthodes adoptées par les entreprises pour tester et assurer la qualité de leurs applications évoluent. Pour la première fois, plus de la moitié du budget alloué aux tests et à l'assurance qualité[1] (52%) est consacrée aux nouveaux systèmes et applications, par exemple dans le domaine de la mobilité ou du Big Data, plutôt qu'à la modernisation et à la maintenance de ceux existants. Tel est le principal enseignement que l'on peut tirer de la sixième édition du World Quality Report dont Capgemini, sa filiale Sogeti et HP viennent de dévoiler les résultats. Les tests et l'assurance qualité sont désormais reconnus comme une fonction essentielle par les entreprises car il est de plus en plus important d'assurer la qualité de leurs applications et de réduire la complexité informatique liée aux réseaux sociaux, à la mobilité, à l'analytique, au Cloud, ainsi qu'à l'Internet des objets.

Réalisée auprès de 1 543 DSI, responsables informatique et responsables qualité dans 25 pays, l'étude montre que la part des dépenses consacrées aux tests dans les budgets informatiques a progressivement augmenté, car les entreprises accordent davantage d'attention à la qualité et à la fiabilité des applications, ainsi qu'à l'expérience utilisateur. De manière générale, face à l'impact potentiel des commentaires publiés sur les réseaux sociaux et sur Internet, les entreprises se préoccupent de plus en plus des répercussions sur leur réputation et sur leur capital marque que peuvent entrainer les dysfonctionnements de leurs applications.[2] Les dépenses moyennes consacrées à l'assurance qualité sont passées de 18% du budget informatique global en 2012, à 23% en 2013 et à 26% en 2014. La part des budgets consacrée aux tests logiciels devrait continuer à augmenter au cours des prochaines années et représenter 29% en 2017.


Les nouveaux projets de développement et la transformation digitale incitent les entreprises à prêter davantage attention aux tests

Les tests de nouvelles applications représentent désormais 52% du budget global alloué aux tests, contre 41% en 2012. L'importance croissante accordée aux nouveaux projets, en particulier à ceux qui ont trait à la transformation digitale, influence la répartition des budgets consacrés aux tests : 40% sont alloués à des projets de développement dans le domaine « Big Data et Analytics » et 27% à de nouvelles initiatives Cloud. Ces programmes de transformation requièrent non seulement des méthodes de test et des offres de services spécialisées mais également des compétences très spécifiques. La forte augmentation de la part du budget consacrée aux ressources humaines le confirme : il représente plus d'un tiers du budget alloué aux tests (35%), soit une hausse de 23% par rapport à 2013.

Selon Govind Muthukrishnan, en charge au niveau mondial de l'offre Testing chez Capgemini : « La fonction Testing devient stratégique pour les entreprises qui sont incitées par leur environnement à connaître une transformation digitale : évolution du comportement des clients, concurrence mondiale exacerbée, adoption rapide des réseaux sociaux, nécessité de proposer des services sur tous les canaux, avancées des technologies Cloud et mobiles, et augmentation des volumes de données. Les équipes d'assurance qualité s'attachent à tirer parti de ces nouvelles dynamiques de marché pour créer de la valeur le plus rapidement possible, tout en optimisant les coûts des tests. »
Pour Raffi Margaliot, qui dirige les activités Application Delivery Management chez HP : « Les DSI sont contraints d'assurer une expérience utilisateur de qualité, gage de fidélité et élément clef pour le capital de la marque. Les utilisateurs sont exigeants en ce qui concerne la sécurité, la facilité d'utilisation, les performances des applications ou la compatibilité entre les canaux. Les répercussions sont donc significatives sur la fonction et sur l'importance de l'assurance qualité et des tests. »


Alors que les entreprises cherchent à diminuer les délais de commercialisation, l'efficacité et la flexibilité représentent encore un défi

Selon l'étude, un nombre croissant d'entreprises adopte des modes de distribution plus flexibles pour réduire les délais de commercialisation. Plus de neuf entreprises sur dix (93%) utilisent des méthodes agiles dans le cadre de leurs nouveaux projets de développement (contre 83% en 2013). Toutefois, en général, les entreprises rencontrent des difficultés : 61% des entreprises ne s'appuient toujours pas sur une méthode de test agile et éprouvée, 55% peinent à automatiser leurs tests et 42% ne disposent pas d'outils de test adéquats.


Les solutions Cloud sont de plus en plus utilisées pour réduire les coûts

La réduction des coûts reste l'une des principales préoccupations des responsables informatiques. Les entreprises qui cherchent à diminuer les coûts de leur infrastructure de test adoptent de plus en plus la virtualisation et les solutions SaaS. Après une baisse en 2013, l'adoption de solutions Cloud pour l'hébergement et le test des applications connaît une hausse. Les tests réalisés en mode Cloud représentent 32% de tests menés en 2014, contre 24% en 2013 et ce taux devrait s'élever à 49% en 2017.


L'expérience multicanal requiert des tests de bonne qualité, notamment sur la sécurité et la performance

Dans un monde « toujours connecté », l'importance des tests pour les entreprises augmente car les consommateurs s'attendent à utiliser facilement les applications quel que soit le canal choisi. Selon l'étude, la sécurité (59%) et les performances (57%) sont les principaux critères qui motivent la migration des applications de test vers un Cloud. En outre, la sécurité reste une préoccupation majeure dans le cadre des tests mobiles (54%). Cependant, l'efficacité de ces tests reste problématique : quatre entreprises sur dix ont déclaré qu'elles n'avaient pas suffisamment de temps pour tester efficacement leurs solutions mobiles.

Pour accéder au rapport complet, cliquez sur ce lien : www.worldqualityreport.com.

Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

ITCh sky droit

Rubriques

Thèmes

Secteurs