Le marché mondial de l’informatique va croître de 5,3% en 2015

jeudi 8 janvier 2015

Avec l’amélioration de la situation économique aux Etats-Unis et dans d’autres pays, qui compense les faiblesses en Europe, au Japon et dans les pays exportateurs de pétrole, le marché mondial de l’informatique va connaître une croissance de 5,3% en 2015 et 5,9% en 2016, à taux de change comparables, selon les prévisions annuelles de Forrester. Le marché américain va donner le ton pour le reste du monde... Le marché informatique en France montre pour sa part des signes de vie, avec une croissance prévue de 4,3% en 2015 et 4,8% en 2016, quand la croissance en 2013 et 2014 est restée sous le seuil de 2%.

Avec ce taux de croissance, qui peut être attribué aux technologies centrées sur le consommateur final, le marché mondial de l’informatique va atteindre 2 337 milliards de dollars en 2015 et 2 483 milliards de dollars en 2016. Forrester estime que les logiciels – et l’importance pour les entreprises de se différencier à l’âge du consommateur – vont représenter 677 milliards de dollars dans le montant total des dépenses informatiques en 2016, soit une augmentation de 9,2% par rapport à 2015. Cette année, la croissance sera déjà de 7,1 %. En comparaison, l’équipement informatique représentera seulement 412 milliards de dollars dans les dépenses en 2016, soit une croissance modeste de 4,6 % comparée à 2015. Cette année, la croissance sera encore plus faible, de l'ordre de 3,7 %...

Au niveau des pays, les Etats-Unis vont continuer à être le principal moteur de la croissance du marché informatique mondial et vont donner le la au reste du monde avec un taux de croissance de 6,3% en 2015 et 6,1% en 2016. Dans le Top 20 des plus gros marchés informatiques, la Chine, l’Inde, Israël et la Suède auront la croissance la plus rapide, rejoignant en cela les Etats-Unis. Dans cette catégorie « croissance rapide », les marchés des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de la Corée du Sud, du Canada, d’Israël, de France et d’Allemagne vont croitre de 4 à 6%. Le reste du top 20, qui inclut les pays d’Europe de l’Est, du Moyen-Orient et d’Afrique ainsi que le Japon, vont connaitre une croissance de moins de 4%.


 

Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

ITCh sky droit

Rubriques

Thèmes

Secteurs