HighCo dématéralise les prospectus papiers de Franprix et les pousse sur terminaux mobiles

lundi 16 novembre 2015

HighCo, spécialiste des solutions marketing intelligentes, innove en transformant les promotions issues des prospectus papier en véritables campagnes mobiles géo-localisées.

Chaque année, la grande distribution alimentaire dépense plus de 600 millions d’euros en prospectus papier. Un coût très élevé pour ces enseignes, d’autant que ces prospectus sont loin de toucher toutes leurs cibles. 

Le groupe HighCo a donc développé une offre de publicité sur des applications mobiles permettant aux enseignes de proposer aux marques un relais de leurs promotions présentes sur prospectus. « Cette innovation donne aux marques et aux distributeurs l’opportunité d’opérer une transition vers la dématérialisation du prospectus et d’optimiser l’impact de leurs promotions en captant le trafic naturel dans la zone de chalandise tout en recrutant de nouvelles cibles peu lectrices des prospectus » explique Stéphanie Engling, membre du Comex HighCo.

Via la plateforme d’achat programmatique d’espaces publicitaires mobiles NetAdge, HighCo permet ainsi d’orchestrer, autour des magasins physiques, des campagnes publicitaires via des bannières sur mobiles et tablettes utilisant la donnée de localisation (geofencing).

Concrètement, dès qu’un consommateur accède à une application mobile du type L’Equipe ou La Chaîne météo à proximité d’un magasin de l’enseigne, la solution affiche une bannière publicitaire contextualisée. Celle-ci renvoie vers une page dédiée qui relaie la promo et guide le consommateur vers le magasin le plus proche.

HighCo a d'ailleurs piloté avec l’enseigne Franprix une campagne de ce type en septembre dernier. L'enseigne a, en effet, proposé aux possesseurs de smartphone de Paris intra-muros passant à proximité de ses points de vente ses promotions du tract de septembre. Durant 12 jours, les offres promotionnelles dont ainsi été relayées sur plus de 500 applications, disponibles sur les plateformes d’achat d’espaces aux enchères en temps-réel. L'expérience a visiblement été positive puisque Franprix devrait poursuivre ce type de campagnes.


Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

SQ 250-300

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

ITCh sky droit

Rubriques

Thèmes

Secteurs