Les équipes informatiques déplorent un manque de reconnaissance flagrant

jeudi 3 décembre 2015

Selon une étude de BPI Network, parrainée par Dimension Data, de nombreux responsables réseaux, de datacenters et de systèmes back-end estiment que le manque de planification, des déficiences dans les compétences clés, une insuffisance des financements et un défaut de communication et de collaboration avec les équipes opérationnelles empêchent la rénovation et la modernisation de l’infrastructure informatique des entreprises. 

L’étude révèle également que les équipes informatiques ont toutes les peines du monde pour trouver des professionnels compétents, précisément dans les domaines que les entreprises aimeraient développer, notamment le déploiement de nouvelles applications et d'expériences clients. Ces mêmes équipes avouent d'ailleurs que leurs principales faiblesses concernent la planification à long terme, le développement applicatif, l’analytique des données et le génie logiciel.

L'enquête indique aussi que : 

Les équipes informatiques regrettent aussi que les responsables opérationnels attendent trop longtemps pour les associer au processus (à 52 %), ne leur affectent pas suffisamment de budget et de ressources pour leur permettre d’accomplir leur tâche (48 %) et modifient le cahier des charges avant que le travail puisse être mené à bien (46 %).

Elles ne se sentent d'ailleurs pas considérées comme des partenaires de confiance dans le processus d’innovation, plus de la moitié des participants à l’enquête estimant que les dirigeants d’entreprise ont une vision négative du département informatique.



Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

ITCh sky droit

Rubriques

Thèmes

Secteurs