Plus de la moitié des terminaux mobiles dans le monde sont vulnérables

mardi 22 novembre 2016

La dernière étude de Kaspersky Lab révèle que la moitié des terminaux mobiles à travers le monde sont exposés à la cybercriminalité et autres menaces, faute d’une protection suffisante. Les utilisateurs de smartphones ignorent visiblement tout des menaces qui planent sur eux. 

En menant cette étude, Kaspersky Lab a, en effet, constaté une méconnaissance totale des menances qui planent sur les terminaux mobiles. Ainsi : 

Moralité : plus de la moitié des terminaux mobiles à travers le monde restent vulnérables.

"Il reste beaucoup à faire avant d’être à l’abri des cybermenaces" constate Tanguy de Coatpont, directeur général de Kaspersky Lab France. Aussi, pour aider les utilisateurs à protéger leurs terminaux mobiles des cybercriminels, Kaspersky Lab a développé Kaspersky Internet Security for Android. Une solution qui protège les smartphones et les tablettes contre les applications et sites Web dangereux, qui préserve la vie privée de l’utilisateur grâce au filtrage des appels et des textos, et qui dispose d'une fonction antivol assurant la sécurité de ses données en cas de perte ou de vol de l’appareil.


Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

SQ 250-300

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

ITCh sky droit

Rubriques

Thèmes

Secteurs