4 avancées majeures de la transformation digitale

jeudi 15 décembre 2016

La fin de 2016 approche à grands pas, une année inscrite sous le signe de la transformation digitale. Ce thème a été et reste une préoccupation majeure pour les entreprises qui, l'année dernière, se sont efforcées d’implémenter les solutions qui leur permettront à l’avenir de devenir entièrement digitalisées. Et cette tendance n'est pas prête de s’inverser en 2017 : le monde de la digitalisation est en pleine mutation. Désormais, les collaborateurs ne sont plus asservis à un poste de travail, et les documents sont sauvegardés au format numérique et non plus sous la forme d'impressions papier. Pour le monde de l'entreprise, il est essentiel de saisir ces nouvelles opportunités non seulement pour gagner en efficacité mais également pour devancer la concurrence. Kodak Alaris vous présente quatre avancées majeures de la transformation digitale.


1. L'expérience client

Le contact en face à face est aujourd'hui devenu l'exception, et les canaux digitaux la règle. Par ailleurs, les clients s'expriment de plus en plus : lorsqu'ils rencontrent un problème ou s'ils sont mécontents, ils n'hésitent pas à le faire savoir, notamment sur les réseaux sociaux. Les répercussions pour les entreprises sont souvent catastrophiques. Dans ces conditions, il est aujourd'hui plus que jamais essentiel de construire une relation de confiance avec la clientèle. D'autant plus que lorsqu'ils sont satisfaits, les consommateurs dépensent en moyenne 140 % de plus que les clients les plus mécontents[1]. La digitalisation contribue à améliorer l'expérience client en apportant aux entreprises réactivité et simplicité à travers l'utilisation de différents canaux digitaux. Il est possible de répondre aux questions en quelques minutes à l'aide de Facebook ou d'un chat en ligne sur le site Internet. Les organisations doivent tenir compte des données entrantes exponentielles qui résultent de la digitalisation et qui doivent être transformées en connaissances exploitables, notamment grâce aux outils d'analyse. La gestion intelligente de l'expérience client peut s’avérer très utile pour les entreprises car elle peut changer la donne lorsqu'il s'agit de traiter des volumes importants d'informations en limitant le nombre d'opérations inutiles et en améliorant la protection des données.


2. La protection des informations

Chaque jour, les salariés d'une entreprise numérisent des centaines de documents, et notamment l’ensemble des courriels adressés quotidiennement et contenant des informations confidentielles. Ces données sont conservées pendant des années sous ce format, ce qui est certes pratique mais n'est pas dénué de risques. La protection des informations et le respect des exigences en constante évolution en matière de conformité doivent être au cœur des préoccupations des entreprises. Sinon, le risque de fuite de données et de divulgation d'informations confidentielles sera bien réel. La sécurisation des documents et des informations évolue considérablement, notamment la gestion centralisée de l'enregistrement des documents, ou le cloud, qui ne cessent de se multiplier. En 2017, de nombreuses nouvelles solutions destinées à prévenir les fuites de données verront le jour.


3. La rapidité des technologies

Les technologies évoluent à une vitesse inégalée, que les entreprises ne parviennent malheureusement presque plus à suivre. Les ordinateurs sont de plus en plus puissants et intelligents, tandis que les robots se substituent davantage à l'homme. Par ailleurs, les objets connectés ne cessent de se multiplier. Les entreprises doivent être capables de s'adapter rapidement et se préparer à remplacer leurs systèmes actuels. Au cours des 24 à 48 prochains mois, le marché des terminaux intelligents connaîtra une croissance exponentielle. Par conséquent, 2017 constituera une année charnière pour un grand nombre d'entreprises, qui se caractérisera par la nécessité d'évaluer et d'affiner leurs capacités digitales.


4. Les fonctions traditionnelles en pleine mutation

Afin de pouvoir anticiper les évolutions digitales et le changement de comportement des consommateurs, les entreprises vont devoir se doter de nouveaux départements. Au cours de ces dernières années, de nombreuses fonctions ont déjà été créées. Par ailleurs, le besoin en spécialistes des données est considérable. Le monde de l'entreprise va donc devoir repenser ses procédures de recrutement et imaginer de nouvelles façons de recruter. Il est en effet difficile de trouver des experts qui sont capables de maîtriser toutes les nouvelles avancées technologiques, de s'intégrer dans l'équipe et qui sont intéressés par l'entreprise. Par conséquent, les organisations seront contraintes de se concentrer sur les compétences avérées d'analyse des données plutôt que sur l'expérience acquise dans le secteur d'activité spécifique à l'entreprise. En s'écartant des procédures traditionnelles, une entreprise sera en mesure de recruter des talents et, grâce à la richesse cumulée de leurs expériences, de s'ouvrir à de nouveaux horizons. Sans compter qu'il sera ainsi plus facile de pourvoir les postes vacants.
La disparition des fonctions traditionnelles se traduira, à l'avenir, par une recrudescence de l'innovation, une augmentation de la croissance, un gain d'efficacité des travailleurs et un meilleur service aux clients.

[1]https://www.kodakalaris.com/-/media/files/im/insights/articles/mailroom%20automation/infoinputwhitepaper.pdf

Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

SQ 250-300

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

Rubriques

Thèmes

Secteurs