Vers un nouveau modèle de financement des collectivités

vendredi 17 novembre 2017

Jaguar Nework profite du Salon des Maires et des Collectivités locales auquel l'hébergeur Cloud et IoT participera les 21, 22 et 23 novembre prochains Porte de Versailles (Paris) pour préciser sa vision de la ville de demain et son offre Smart City

Dans un contexte général économiquement contraint où les budgets des collectivités sont en baisse alors que le nombre d’administrés est en hausse, il est maintenant nécessaire d’apprendre à conjuguer choix techniques et réalité opérationnelle. Plus qu’une mode ou un concept, véritable révolution de l’organisation de la cité au sens premier du terme, la Smart City vient bousculer les schémas traditionnels et invite la technologie dans toutes les réflexions, notamment au travers des objets connectés : en 2020, entre 30 et 80 milliards d’objets seront connectés, contre environ 10 milliards aujourd’hui.

Attractivité : financer la modernisation des villes

Les enjeux pour les responsables de métropoles et les maires sont énormes et peuvent se résumer en un seul mot : attractivité. Qu’elle concerne les administrés actuels, les entreprises déjà implantées sur le territoire ou celles que l’on souhaite attirer, l’objectif est de taille et concerne à peu près tous les secteurs : l’énergie, les transports et la mobilité, le bien-être des administrés, la connectivité au sens large, et enfin la sécurité individuelle. Tous ces domaines peuvent prétendre à être gérés dans le cadre de SmartCity, dans une optique simple : rationnaliser les coûts afin de permettre la création de nouveaux services et ainsi…

Construire et aménager ensemble, traiter les données pour mieux les exploiter.

Afin de répondre à ces enjeux, Jaguar Network propose de construire et mettre en place avec les responsables SmartCity la solution qui leur permettra de mieux piloter leur territoire.
Concrètement, Jaguar Network fournit le moteur de base de données urbaine (Horizon), alimenté par des différentes sources de données dont les objets IoT. Le déploiement d’un réseau de communication sécurisé (technologie LoRa) permet de délivrer aux agents des outils de pilotage en temps réel.
Cette solution globale est alimentée via de briques de solutions matérielles et logicielles spécialement conçues qui permettent de répondre aux enjeux des maires :
- Eclairage intelligent (Energie),
- Stationnement intelligent, contrôle du bruit et contrôle de la circulation (Transport et mobilité),
- Gestion des déchets, services d’e-santé (Mieux vivre),
- Libération du wifi, connectivité généralisée et garantie d’un cloud sécurisé (Connectivité),
- Sécurité individuelle.

Maîtriser les risques liés à la sécurité des données

L’un des écueils généralement faits à propos du concept de Smart City est la sécurité des données, qu’il s’agisse de leur confidentialité ou de leur intégrité. Grâce à son expertise en matière de Datacenter, Jaguar Network propose donc une solution spécialement conçue pour ce genre de problématiques via un chiffrage de la plateforme et des donnés, ainsi que le Règlement RGPD / GDPR le préconise, d’ailleurs.
« La sécurité des réseaux de radiocommunication, la confidentialité des données et la résistance indispensable aux tentatives de piratages des infrastructures publiques ouvrent à de nouveaux enjeux urgents à adresser pour les collectivité », explique Kevin Polizzi, Président-fondateur de Jaguar Network.

Et la démocratie dans tout ça ?

L’autre risque majeur de Smart City est de laisser sur le bas-côté tous les oubliés du numériques, les « digital illiterate », qu’ils le soient par choix (refus de la technologie) ou par obligation (manque de moyens).
« La smart city se révèle comme un moteur d’accélération économique tout en privilégiant l’inclusion sociale, affirme Kevin Polizzi. Cette ville doit être construite en collaboration étroite avec les citoyens et leur apporter de nouveaux services face aux efforts budgétaires inédits imposés aux communes. L’exploitation des données mises à disposition par l’OpenData va permettre la conduite de chantiers prioritaires avec une optique de retour sur investissement. Cette gestion outillée de nouvelle génération, reste un garant fort de notre système démocratique. »

Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

SQ 250-300

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

Rubriques

Thèmes

Secteurs