Les quatre bugs les plus fréquents à corriger impérativement

jeudi 7 décembre 2017

La période des fêtes approche et avec elle, la frénésie des achats. L’an passé, 7 internautes sur 10 comptaient réaliser leurs achats de Noël en ligne. C’est donc une période déterminante pour les e-commerçants qui ne voudraient pas voir leur CA impacté par des bugs sur leur tunnel d’achat. En effet, les bugs sont la cause numéro 1 des abandons de panier sur un site e-commerce par les internautes et les mobinautes.

Les experts Byron Group testent les sites et les applications mobiles de leurs clients en condition réelle : l’objectif est de déceler les bugs et les anomalies pour que l’expérience utilisateur se transforme en expérience client. Byron Group partage les 4 bugs récurrents et particulièrement dérangeants pour les internautes et mobinautes : une bonne occasion pour vérifier son interface web avant les fêtes de Noël...


Le bug d’usage
Un bug d’usage se produit lorsque l’application empêche le fonctionnement des autres applis en parallèle. Par exemple lorsque le parcours client est réinitialisé suite à un appel, la consultation d’un SMS ou à l’écoute d’une musique...

Lors de la création ou de la mise à jour d’une appli, toutes les fonctionnalités sont vérifiées. Néanmoins, on peut facilement oublier de tester l’app dans une utilisation standard : avec plusieurs applications actives en même temps, d’où l’intérêt de tester en condition réelle sur de vrais terminaux.

Le bug de publicité
Lors de l’ouverture du site mobile, une publicité apparaît sans bouton visible pour la fermer. L’utilisateur ne peut donc pas accéder au contenu de l’app et est contraint de la relancer (ou d’abandonner ce qu’il fera dans la majorité des cas).

Le bug sur le tunnel d’achat
L’utilisateur n’a pas la possibilité de mettre à jour son panier ou de changer la quantité des produits.

Exemple classique : ajouter par erreur deux fois le même produit dans le panier alors qu’il n’en fallait qu’un, et impossible de modifier la quantité sans supprimer tous les produits. Ce type de bug est à proscrire car il n’est pas encourageant pour le potentiel client qui doit faire des manipulations supplémentaire, ni rassurant quant à la sécurité de son achat.

Le dysfonctionnement du site quand on passe du desktop au mobile
Ce bug est source de déception pour l’utilisateur qui a l’habitude de consulter le site sur desktop et qui s’aperçoit qu’il perd des fonctionnalités quand il le consulte sur mobile. L’affichage du site web n’est pas adapté à l’écran des terminaux mobiles, l’utilisation n’a pas été pensée pour, et les zones cliquables n’ont pas été prises en compte (il ne retrouve pas son panier, pas de multi-écrans…).

Il est donc impératif de tenir compte de la mobilité et de la variété des terminaux utilisé par ses clients. 

Imprimer l'article  Transférer par mail  Commenter  Facebook Twitter

En continu

SQ 250-300

Tribunes

Les vidéos du moment

Par date de parution


Derniers commentaires

Rubriques

Thèmes

Secteurs